Philippe monte au front pour défendre les mesures annoncées par Macron

Le premier ministre a assuré le service après-vente des annonces du président, tandis que ce dernier a tenté de ressouder une majorité en mal de reconnaissance.

Related Post

Leave a comment

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *