Pourquoi Édouard Philippe reparle de la «droite Trocadéro»

CONTRE-POINT – Si l’on en croit les sondages, c’est avec la liste du Rassemblement national et pas avec celle des Républicains que se jouera la première place aux européennes. Pourtant, c’est la droite que la majorité a choisi d’attaquer. Guillaume Tabard décrypte cette stratégie.

Related Post

Leave a comment

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *